Ce truc vicieux va t’empêcher de perdre tes graisses abdominales

Comment perdre la graisse sur les régions difficiles du corps ? On va voir comment éliminer les graisses sur le ventre, les hanches ou les jambes…

La notion de graisse difficile.

Comme je l’avais déjà expliqué dans un précédent article, certaines zones du corps peuvent vous donner du fil à retordre si vous souhaitez brûler les graisses qui s’y trouvent.

Les raisons sont multiples et encore une fois, j’explique pourquoi dans cet article.

Le truc, c’est que 90% des gens ont un problème avec la graisse du ventre, des hanches, des cuisses, des pectoraux etc.

Vous êtes sans doute dans ce cas-la si vous lisez cet article.

Vous avez sans doute déjà essayé plusieurs régimes, avec sans doute un peu de succès, mais à un moment, paf, la graisse ne veut plus déguerpir !

Pourtant, vous avez sans doute déjà les bras et les jambes assez “secs”, mais au niveau de la sangle abdominale, ça coince.

Vous êtes démotivé.

Je vous comprend, je suis passé par la aussi !

La vérité derrière tout ça.

Quand on à du gras à perdre, on fais une petite diète, on perds quelques kilos assez facilement et puis les choses se calment, donnant l’impression qu’on ne progresse plus.

Même si il existe des techniques pour relancer la perte de graisses, le vrai problème ne viens pas de là le plus souvent.

A moins que vous ne soyez déjà assez sec, 12% de taux de graisse pour les hommes et environ 18% pour les femmes et ne vouliez l’être encore plus, partir dans des techniques de perte de graisses avancées n’est pas la solution.

Le truc, c’est que comme on perds nos premiers kilos assez facilement, on s’attend à ce que ça continue sur le même rythme.

En gros, avec une méthode de perte de graisse qui tient la route, vous pouvez perdre entre 600gr et 1kg par semaine sur les premières semaines.

Plus ça ira, plus vos réserves de graisses seront basses, plus votre corps se dira : “je vais freiner la perte, car il m’en faut un peu quand même”.

La graisse, c’est un facteur de survie pour votre corps, moins vous en aurez et plus votre corps voudra la retenir.

Du coup, votre perte de graisse ralentit et vous avez l’impression de stagner.

Ok, il arrive parfois que l’on stagne vraiment et comme je le disait plus haut, il y a des techniques pour ça, mais ce n’est pas le sujet de cet article.

Ou veut-tu en venir ?

C’est simple : lorsque vous aurez brûlé vos premiers kilos de graisses, il faut vous attendre à progresser plus lentement.

Chaque semaine, vous allez peut-être brûler 200/300 gr de gras, ce qui sera une bonne progression, mais une progression difficile à voir.

Dans le miroir, vous ne verrez peut-être pas de résultats d’une semaine sur l’autre.

Sur la balance, vous ne verrez peut-être pas de résultats d’une semaine sur l’autre.

300gr de graisses, c’est presque l’équivalent d’une plaque de beurre, ça représente beaucoup, mais répartissez cette perte sur tout votre corps et vous n’y verrez que du feu !

Avec 400gr de graisse en moins, il suffit que vous ayez bu d’avantage de liquide la veille avec un peu plus de sel dans votre alimentation et hop, vous pèserez plus lourd le lendemain matin.

Votre balance vous aura trompé !

Facile de se démotiver quand rien ne semble progresser.

Pourtant, si vous suivez votre plan alimentaire et que vous êtes un peu patient, les résultats finiront par ce voir.

Le meilleur conseil pour perdre les graisses difficiles.

Ok, les graisses difficiles sont plus dures à perdre que les autres, mais elles restent les mêmes graisses que les autres.

La plupart des gens sur-estiment ce qu’ils peuvent perdre en 3 semaines, mais sous-estiment ce qu’ils peuvent perdre en 3 mois.

Mon conseil est simple : soyez un peu patient, vous ne faites la course avec personne !

La meilleur façon de voir votre progression, c’est de vous acheter une pince adipomètre.

Cette pince vous permettra de voir l’évolution de l’épaisseur de votre graisse sur différentes régions du corps.

A fils des semaines, mêmes si votre poids ne bouge pas vite, vous vous apercevrez peut-être que votre épaisseur de graisses (appelée aussi “pli”) à baissé sur la région abdominale.

Ce sera le signe que vous aurez progressé et cela vous donnera envie de continuer.

Bref, soyez patient et donnez-vous envie d’aller plus loin.

Si au bout de 2 semaines, vous ne constatez aucune évolution, alors oui, il faudra essayer une ou deux techniques, mais pas avant.

Du coup, je vous ai préparé une vidéo gratuite dans laquelle je vous montre 3 techniques simples pour relancer votre perte de graisses si vous stagnez.

Cliquez ici pour découvrir la vidéo et les conseils. 

C’est vous le plus fort.

Romain

Laisser un commentaire

Fermer le menu