3 Erreurs vicieuses qui vous empêchent de perdre du gras !

.

Ces 3 erreurs vous empêcheront de perdre de la graisse et vous aurez tendance à stagner rapidement si vous les faites !

D’ailleurs, si vous stagnez depuis quelque temps, regardez aussi cette page, j’y montre la méthode pour relancer la perte de graisse et retrouver vos abdos !

Passons au sujet de cet article…

Erreur de perte de graisse N°1 : Les légumes verts

Oui, je sais, c’est bizarre de lire ça !

Les légumes verts ont pourtant l’air innocents et pourtant, ils peuvent poser problème !

Pourquoi ?

Parce qu’on voit partout qu’ils peuvent être consommés à volonté !

En réalité, une portion de légumes verts de 250 grammes ou une razzia de 600 grammes sont très différents d’un point de vue calorique.

D’un côté, vous en avalez 70-80, de l’autre, 200 !

Cet écart de calories, qui passe inaperçu parce qu’après tout, ce ne sont que des légumes, peut gommer une belle partie du déficit de calories que vous aviez mis en place au départ !

Résultat : perte de graisse ralentie !

Oui, manger trop de légumes verts, ou en tout cas, les compter pour 0 calories est une erreur ! Nous ne sommes pas à 30 gr de légumes près, mais ne doublez pas les portions, cela aura des conséquences !

En plus, les fibres contenues dans les légumes verts, même si elles ne sont pas très significatives, apportent quand même quelques petites calories supplémentaires que l’on ne compte jamais !

Gaffe au légumes.

Deuxième round : Les calories planquées !

Ce sont les calories que l’on ne voit pas !

Non, je plaisante, mais c’est presque vrai.

Beaucoup de personnes se servent des valeurs caloriques des étiquettes pour composer leurs diètes, mais il y a un truc important à savoir…

...Les industriels qui vendent ces produits n’ont pas l’obligation d’être précis !

Ce qui veut dire que les valeurs nutritionnelles pour 100gr que l’on voit écrites sur les étiquettes sont fausses !

Fausses de combien ?

Cela dépend, mais les normes auxquelles sont soumises les industriels  peuvent laisser une marge d’erreur de 20% !

Donc, quand vous lisez 400 calories sur une étiquette, c’est peut-être 480…

Ok, cela pourrait aussi être 320, mais en tant qu’industriel, plus je mens et plus je vends, donc je préfère inscrire une valeur calorique plus faible sur mon étiquette, c’est plus vendeur !

C’est souvent à cause de ce problème que la majorité des gens stagnent en suivant uniquement une approche basée sur les calories, car elles en oublient la moitié !

Un moyen simple de rayer ce problème de la liste est de consommer des aliments bruts, non transformés, avec des teneurs en calories plus stables et vérifiables.

Bref, eat clean !

Troisème erreur : Les calories oubliées

Qui n’a jamais mis 140gr de poulet au lieu de 130 dans son assiette ?

Qui n’a jamais léché la cuillère de beurre de cacahuète après avoir pesé sa portion ?

Vous l’avez compris, ici, je parle des calories que l’on oublie volontairement, par manque de rigueur !

Lorsqu’on veut perdre du gras, inutile d’être maniaque, nous ne sommes pas au gramme près, mais répéter les petits oublis sur la journée peut aussi avoir son lot de conséquences.

L’exemple le plus frappant, c’est généralement avec les huiles que l’on utilise pour la cuisson et que l’on à tendance à ne pas compter dans ses calories journalières. Une cuillère à dessert d’huile d’olive, c’est 8gr de lipides, soit 72 calories.

Faites le calcul sur 2/3 repas, et hop, vous avez encore flingué votre diète !

D’ailleurs, n’hésitez pas à faire un tour sur cette page, j’y montre comment calculer correctement vos calories, répartir les nutriments et  faire vos menus brûleurs de graisses en 5 minutes par jour.

Aucune de ces erreurs n’est dramatique en soit, mais cumulées, elles font toute la différence !

En clair, elles représentent des pistes de progression si vous avez tendance à stagner et doivent mériter votre attention !

Tentez d’être précis sur les aliments les plus caloriques, comme les fruits à coque ou les huiles, mais ne soyez pas au gramme près pour les légumes verts et les sources de protéines maigres comme le poulet ou le steak.

C’est vous le plus fort.

Romain

Cet article a 2 commentaires

  1. WAOUW !! :O

    Moi qui suis une diète à la lettre, je viens de remarquer toutes les petites fautes que je faisais au quotidien et qui, sur le moyen et le long terme, m´aurait éloigné de mon objectif !

    Comme par exemple, je lèche toujours la cuillère après avoir pesé mon beurre d’amande BIO et je ne faisais plus trop attention à la consommation de l’huile d’olive que j’utilise pour mes plats le matin, midi et soir !

    Merci pour cet article, cela aide à être meilleur pour une vie meilleure ! 🙂

    1. Salut Cédric,
      Merci pour ton com ! Keep Going !
      Romain

Laisser un commentaire

Fermer le menu