Manger sainement quand les autres mangent de la merde !


Comment manger sainement quand on est entouré de gens qui mangent mal…Très mal !

Ces gens, ce sont votre famille, vos amis, tous ceux qui vous entourent, et qui se foutent carrément de vos objectifs physiques.

Ils se foutent d’être athlétique et en bonne santé et vous, vous êtes là, au milieu d’eux, à essayer de survivre !

Comment faire face aux autres, et manger “clean”, quand les autres bouffent de la merde ?

ps : Quand je parle des autres, je parle de l’entourage proche, celui avec qui vous mangez matin et soir, la famille, votre conjoint, je ne parle pas des repas entre amis 1-2 fois par semaine, mais des repas de la vie de tous les jours.

Assumez votre différence

Vous avez décidé de manger clean ? Bienvenue au club des moutons à 5 pattes !

Bref, vous êtes devenu différent de la masse, et cette différence, elle va causer votre succès à moyen/long terme.

Personne n’a jamais réussi en étant la copie conforme de ce que fait la masse, sachez-le.

En tout cas, êtes différent est souvent source de malaise, il n’est pas toujours facile de montrer aux autres que l’on pense/agit différemment.

Quoi qu’il en soit, il faut parfois se faire violence !

Si vous voulez des résultats, il faut être différent, et l’assumer pleinement, sans avoir peur du regard des autres.

Vous avez le droit de faire les choses autrement et c’est normal d’être intimidé face au regard des autres, mais bordel, portez la culotte et assumez ce que vous êtes !

C’était l’étape préliminaire.

PHoto-muscu

Préparez à l’avance

Ok, maintenant, vous êtes parfaitement Ok avec le fait d’être différent, mais ça ne suffit pas…

Car ce que mangent les autres est très tentant !

Votre copine vous à préparé des macaronis au fromage ?

Quelle délicate attention qui va foirer votre journée de diète !

Au lieu de refuser cette fois-ci et créer un conflit, préparez vos repas à l’avance pour 2-3 jours, mettez en barquettes, et réchauffez au fil des repas.

Faites-en une foutue habitude,  votre conjoint s’y habituera, vous mangerez clean, et lui, il préparera toujours sa merde, mais que pour lui !

Avec le temps, il y a de fortes chances pour que votre conjoint/famille se mette à améliorer son alimentation en vous voyant faire.

C’est contagieux de manger bien !

Encore une fois, vous êtes différent, assumez ou écrasez-vous !

Au dela de ça, préparer à l’avance, c’est idéal quand on rentre d’une journée de taf et qu’on à pas envie de se mettre en cuisine, cela évite de craquer sur des plat cuisinés ou de commander un Kebab…

Déterminer un périmètre

On vient de régler le problème de la tentation des repas, mais qu’en est-il de la tentation d’une grosse boite de céréales en ouvrant un placard ?

Ne mettez pas vos produits dans les placards de l’ennemi !

Débrouillez-vous comme vous pouvez, mais délimitez un périmètre rien qu’à vous !

Trouvez un petit placard où ranger le sec, un étage de frigo, et un coin congèl rien qu’a vous, personne n’y touche, se sont vos produits.

Dans l’idéal, en ouvrant votre “espace”, vous n’avez pas en vue les produits tentants des autres.

Au pire, payez, vous un mini frigo/congèle à 50 balles, pas d’excuses !

Bref, vous êtes vraiment différent pour le coup 🙂 (le succès approche).

Manger comme les autres quand même ?

Rien qu’avec les 3 étapes que l’on a vu plus haut, vous allez manger clean 80% du temps.

Il n’est pas possible de manger comme les autres (mal) et d’obtenir des résultats, il faut agir différemment, point !

Pourtant, je vous ai préparé une seconde vidéo dans laquelle je vais vous montrer comment manger (presque) comme les autres, l’air de rien, et obtenir des résultats quand même !

Personne ne vous regardera d’un oeil bizarre, et vous n’aurez pas à vous “cacher” derrière votre tupperware de brocoli/poulet !

cta-v2
Fermer le menu