Faut-t-il mettre au chiottes TOUTES les céréales pour maigrir ?

C’est bien LA question du 21ème siècle à mon avis…

Est-il indispensable de virer toutes les céréales de l’alimentation pour pouvoir brûler des graisses et, accessoirement, rester en bonne santé ?

Par céréales, je parle de tout ce qui est fait à base de céréales : pain, pâtes, céréales dej etc.

toilet-cereal-min

En réalité, ce n’est pas une question de mettre aux chiottes les céréales ou pas, c’est une question de se poser les bonnes questions !

Je vous invite donc à vous poser ces 2 questions si vous vous demandez s’il faut conserver les céréales ou plutôt les dégager complètement de votre alimentation :

[youtube height=”342″ width=”620″]https://www.youtube.com/watch?v=iVQrCRZhUwQ[/youtube]

Question numéro 1

Avez-vous besoin des céréales ?

Quand on parle de céréales, on parle surtout d’une source abondante de glucides (comparée aux autres aliments glucidiques).

Avez-vous besoin de cette quantité de glucides abondante pour vivre ?

Avez-vous besoin de cette quantité de glucides pour vos activités sportives (musculation, CrossFit, fitness) ?

Si on raisonne vraiment en terme de besoins, la réponse est clairement NON.

À moins d’être un athlète olympique qui s’entraîne 3h par jour comme un acharné, ce qui n’est pas le cas de 99.99% des gens, alors vous n’avez pas besoin d’une forte quantité de glucides pour vivre et assurer votre quotidien.

Comme on l’a vu des milliards de fois sur le blog, la quantité de glucides journaliers et les calories que vous mangez déterminent en très grande partie votre capacité à brûler du gras.

Pour la faire simple, plus vous mangez de glucides, plus vous secréterez d’insuline, et plus vous aurez des difficultés à brûler des graisses et à expulser les acides gras.

Avec les céréales, il est très facile de faire “péter” les glucides en un rien de temps, ce qui n’est pas du tout optimal pour la perte de graisses et la santé !

MAIS…

Il reste quand même la question de la quantité de céréales que vous mangez, 30 gr de flocons d’avoine n’auront pas le même impact sur la production d’insuline que 300gr de spaghettis.

Céréales avoine-min

On pourrait donc se demander, et si j’en mangeais un peu ?

Et si je gardais juste ma petite portion d’avoine du matin ?

Effectivement, cela n’aurait pas de réel impact sur votre graisse (prise ou perte), surtout si le total glucidique et calorique journalier est bon.

Donc, en théorie, quelques céréales de “qualité” en petites quantités ne posent pas de vrai problème dans la perte de graisses.

Je vous vois déjà sauter de joie (pourquoi d’ailleurs ??) mais…

Avant de les conserver dans votre alimentation, posez-vous quand même une deuxième question :

Question numéro 2

Vous mangeriez quoi, si les céréales n’existaient pas ?

Sans procédés industriels modernes, les céréales ne sont pas consommables telles quelles et surtout dans les quantités présentées en rayon de supermarché.

Vous vous imaginez ronger un épi de blé ?

Si les céréales n’existaient pas, ou plutôt, quand les céréales n’existaient pas, nos ancêtres mangeaient tout simplement autre chose, des choses qu’ils pouvaient trouver dans la nature sous leur forme naturelle (tiens, ça me rappelle quelque chose).

Exemple : fruits et baies

(pour ne parler que des glucides, on est d’accord).

Sans pesticides !
Sans pesticides !

La différence, c’est que les fruits et les baies apportent non seulement des glucides de qualité en quantités limitées, mais également des nutriments intéressants, comme des vitamines et des minéraux que l’on ne retrouve qu’en très petites quantités dans les céréales modernes.

(malgré ce que promettent les paquets de céréales)

En comparant les valeurs nutritionnelles des fruits et en les comparants aux céréales, on à vite compris.

Le problème, c’est donc que quand vous mangez 300 calories de céréales, vous ne mangez pas 300 calories de fruits frais (ou tout autre aliment glucidique naturel), et pour la même quantité d’énergie, vous apportez moins de nutriments à votre organisme.

C’est une question de choix !

Conclusion

Trop de points en défaveur des céréales à mon avis. Elles ne valent pas la peine d’être mangées, tout simplement (sauf en cas d’aliment plaisir, rarement).

Maintenant, tout est possible et il ne tient qu’à vous de les jeter aux chiottes ou pas !

Ne perdez pas de vue que votre organisme à besoin d’autre chose pour fonctionner que des glucides/lipides/protéines, il lui faut des nutriments, des minéraux, des vitamines etc., et les céréales en apportent très peu (pas assez).

Dès maintenant, vous pouvez aussi regarder cette vidéo dans laquelle je vais vous montrer comment créer des menus brûleurs de graisses en seulement 5 minutes par jour (tout est expliqué).

On se retrouve sur la vidéo en cliquant ici.

À+

Romain

 

Fermer le menu