Faut-il faire son cardio à jeun pour perdre PLUS de graisses ?

Faut-il faire son cardio à jeûn pour brûler du gras plus facilement, ou est-ce une perte de temps et d’énergie ?

On va tenter de faire la lumière sur cette histoire !

Comme d’habitude, un bref récapitulatif de ce que j’ai trouvé d’intéressant au niveau scientifique…

Ce que disent les études

En réalité, très peu d’études montrent clairement que l’organisme brûle d’avantage de graisses lorsque l’on fait sa séance cardio à jeun plutôt qu’avec le ventre plein.

En fait, tout dépend du type de jeun…

Exemple ?

Une étude menée sur des personnes pratiquant le Ramadan (jeun de presque 24h), à montré que l’organisme ne brûlait vraiment du gras que lorsque la séance d’aérobie était pratiquée pendant le jeun (aucune perte de graisse n’est enregistrée sur le groupe qui a pratiqué son cardio pendant la phase d’alimentation).

Encore un exemple ?

Une autre étude à mesuré l’utilisation des graisses par l’organisme en comparant les effets de l’activité physique sur  2 types de jeunes :

  1. Le jeun de la nuit (sport pratiqué au lever sans manger)
  2. Le jeun “des durs” (sport pratiqué pendant des jeunes de 3 à 5 jours)

Les résultats :

Les personnes ayant suivi un jeun de 3 à 5 jours connaissent, après la séance, une meilleure circulation des acides gras et des cétones dans l’organisme ainsi que des niveaux d’insuline plus bas.

L’organisme est donc dans de bonnes dispositions pour brûler du gras !

En plus de cela, l’étude montre que l’organisme des sujets ayant fait un jeun long utilise moins le glycogène musculaire durant la séance que sur les sujets ayant pratiqué après un jeun de nuit simple.

Autrement dit, moins de “sucre” brûlé pendant le sport et plus de graisses !

Donc oui, le cardio à jeûn, ça semble marcher, mais…

Sur les vrai jeunes longs, d’au moins 24h.

Pour cimenter un peu tout ça, une étude récente à démontré que les jeunes courts suivis d’une activité physique n’ont pas d’efficacité particulière dans la perte de graisse par rapport à une séance pratiquée après le petit déjeuner.

Je n’aime pas conclure, mais on pourrait penser que le cardio à jeun n’est efficace que sur des jeunes longs sur les base de ces 3 études.

Le problème des jeunes longs (24h et +):

C’est qu’ils ne servent pas forcément à grand chose pour plusieurs raisons :

Premièrment, pas besoin de faire des jeûnes de plus de 24h pour perdre du gras !

Des formats plus courts comme le 16/8 suffisent parfaitement

Deuxièmement, ces jeuns longs vont attaquer votre masse musculaire !

La masse musculaire peut parfaitement supporter quelques heures de jeune dans la journée, mais des jeûnes longs, de plus de 24h, peuvent devenir un problème car votre organisme ira puiser un partie de l’énergie dont il a besoin dans vos fibles musculaires (catabolisme musculaire).

Bref, les jeunes longs, c’est pas idéal !

Plusieurs semaines de jeun, à quel prix ?

Je fais quand même du cardio à jeun !

Comme vous le savez sans doute, je suis un pratiquant assidu des jeunes courts (16/8) et il m’arrive très fréquemment de partir faire un peu de vélo le matin à jeun.

Ce sont ces types de jeunes et plusieurs autres techniques simples qui m’ont permis de virer ma bouée du ventre en quelques semaines.

Pour autant, ces petites sessions de cardio, même si elles ne sont pas faites après 24h de jeun, m’apportent plusieurs avantages :

  1. Comme je n’ai pas mangé depuis une douzaine d’heure, mes niveaux d’insuline sont plus bas que sur le reste de la journée, ce qui facilite la fonte des graisses.
  2. Je me sens bourré d’énergie quand je ne mange pas le matin, plus léger, plus vif.
  3. J’aime le cardio le matin, moins l’après-midi (question de goût).

Par contre, il convient aussi de sélectionner sa fréquence cardiaque d’entraînement avec soin et de brûler réellement du gras et pas du sucre, en privilégiant un rythme très calme (marche, vélo etc.).

Donc, cardio à jeun, oui et non, ça dépend !

Ne vous prenez pas la tête…

Travaillez sur des choses simples, comme une bonne alimentation et un programme de fitness cohérent…

Pour bâtir ce court article, je me suis avalé 8-9 études scientifiques contradictoires avant de dégager une ligne directrice, c’est le vrai bor***!

Une bonne grosse prise de tête quoi…

Pourtant, même si j’en sais plus, je n’ai rien appris de révolutionnaire, j’ai éclairci un mystère, mais ça ne va pas transcender mes résultats.

Pour transcender les résultats, il faut appliquer assidûment des choses simples…

Et oublier un peu les détails !

D’ailleurs, voici une méthode pour perdre jusqu’à 1kg de graisse chaque semaine et retrouver un corps svelte et athlétique (regardez les témoignages des participants).

Tous mes vœux de succès,

Romain

Fermer le menu