[MOTIVATION] L’ennemi à abattre !

Le problème de la plupart d’entre nous, ce n’est pas de manquer de ressources, de manquer de motivation, d’ambition ou de volonté.

Le VRAI problème de la plupart d’entre nous, c’est de courir après tous les chats en même temps !

Le VRAI problème de tous ceux qui veulent atteindre un idéal, physique, professionnel (ce que vous voulez), c’est de vouloir atteindre tous les objectifs à la fois…

ennemi a abattre

L’ennemi à abattre, c’est la dispersion

Quand je demande à l’un de mes lecteurs quels sont ses objectifs sur le plan physique (on est sur PF hein), voici ce qu’on me répond la plupart du temps, dans cet ordre :

  1. Je voudrais brûler X kg de gras
  2. Je voudrais gagner X kilos de muscles

Jusque là, tout va bien !

Les choses se compliquent à partir de la deuxième question :

Lequel de ces 2 objectifs poursuis-tu en ce moment ?

Réponse la plus fréquente ;

Les deux à la fois ! (parfois les 3, quand un troisième objectif est présent)

Voilà le plus gros problème de ceux qui veulent changer de corps : la poursuite de 2 objectifs…

Contradictoires en plus !

Cela conduit à la frustration, à cause d’un manque de résultats dans les premières semaines.

Perdre du gras est relativement facile quand on a les bonnes méthodes.

Gagner du muscle aussi, quand on a ne serais-ce qu’une petite stratégie…

Les 2 à la fois, c’est un bordel sans nom !

Ok, c’est faisable, mais ça demande plusieurs choses :

  1. Un plan de diète au top
  2. Une motivation sans faille
  3. De l’expérience
  4. Une génétique qui va bien

Bref, ce que 95% des débutants n’ont pas ! (et c’est normal).

Vous voulez + de muscles ?

Gagner du muscle (vraiment), demande de s’entraîner régulièrement, de façon cohérente, sous un format hypertrophique, et surtout, de manger d’avantage de calories et de glucides !

L’organisme à besoin de “briques” pour construire de la masse musculaire, et un petit surplus calorique est nécessaire pour atteindre ce but pour 99% d’entre nous. (qui n’ont pas la génétique parfaite de l’homme musclé en tout cas).

Gagner du muscle “sec”, est un artifice moderne pour dire en réalité : gagner du muscle en faisant le minimum de graisses

Cela ne veut pas dire : gagner du muscle en restant à 6% de taux de masse grasse !

Si vous voulez gagner du muscle et des performances, alors mangez et entraînez-vous dans ce but.

Vous voulez – de graisses ?

Perdre du gras (vraiment), demande une alimentation plus pauvre en glucides et en calories, de manière à puiser de l’énergie dans vos réserves.

J’en parle justement dans cette vidéo pour que ce soit facile et efficace.

Certains parviennent à perdre tout leur gras avec quelques bonnes habitudes, et c’est cool pour eux, maintenant, on fait quoi pour les 99% des gens pour qui ça ne suffit pas ?

On joue sur les glucides et les calories !

Perdre de la graisse demande de manger moins que ses besoins (malgré ce que disent les bisounours), ce qui va à l’encontre de ce que l’on recherche pour faire une période de prise de muscles.

Vous voulez perdre du gras : adoptez les comportements alimentaires adéquats pour cet objectif.

Stop au bourrage de crâne !

Je sais, on voit partout sur internet et You tube qu’il est possible de gagner du muscle tout en perdant du gras, mais c’est une farce !

(à moins d’être vraiment débutant et d’être vraiment gras).

La plupart des personnes que vous verrez dire ça sont des “gâtés de la génétique” (que je ne nommerai pas).

Comment les reconnaît-t-on ?

Facile, ils ont un taux de masse grasse très bas toute l’année et arrivent à prendre de la masse musculaire mois après mois (sans parler des Macdo qu’ils s’enfilent régulièrement pour des question de cheat day).

Bref, et nous, on est la, comme des glandus, à essayer de comprendre ce qui ne va pas avec notre physique, pourquoi nous, on arrive pas à brûler du gras ET à prendre de la masse musculaire au passage…

Frustration

En fait, il n’y a pas de problèmes avec votre physique…

Il faut juste arrêter de croire que vous pouvez faire ce que les “gâtés” font !

Quand j’ai arrêté de suivre les “gâtés”, et que j’ai commencé à raisonner par moi-même, mes résultats n’ont plus jamais été les mêmes.

J’ai commencé par me poser une vraie question :

Quel est mon plan d’action ?

Mes réponses ont été :

  1. D’abord, je  veux gagner du muscle, corriger l’écart entre mes jambes et le haut de mon corps, et gagner du volume aux abdominaux
  2. Ensuite, je veux m’affiner le plus possible, brûler mes graisses excédentaires, et faire quelques photos pour immortaliser le moment
  3. Ensuite, ensuite, je veux me maintenir à un taux de masse grasse acceptable, et continuer à progresser en performances.

J’ai commencé par l’objectif 1, une fois atteint, le 2, et une fois atteint, le 3.

Peu importe le petit kilo de gras que j’ai pris lors de la phase 1, et peu importe le temps qu’a pris chaque phase…

Je n’ai plus cherché à suivre tous les objectifs à la fois !

Tout ça pour dire que…

Vous ne pouvez pas rester motivé en courant après tous les chats à la fois.

Choisissez-en un, et passez au suivant juste après avoir capturé le premier.

Plus de dispersion, plus de multi-objectifs !

Choisissez, agissez, améliorez, patientez.

A+

Romain

Fermer le menu