Le MEILLEUR exercice pour brûler du gras ! Testez ça…

Dans ce nouvel article, on va voir quel est le meilleur exercice pour brûler de la masse graisseuse et construire du bon muscle en même temps.

Je vais commencer comme d’habitude par casser un peu le mystère…

Aucun exercice ne permet d’attaquer directement les graisses !

Par contre, certains exercices demandent des quantités importantes d’énergie alors que d’autres en demandent très peu.

Voici les 2 types d’exercice que vous pouvez rencontrer dans un programme d’entraînement :

Premier type d’exercice : les mouvements d’isolation

Ce sont les mouvements utilisés par la plupart des personnes qui fréquentent les salles de sport.

Un mouvement d’isolation, c’est un mouvement qui cible un muscle ou un petit groupe musculaire en particulier.

Exemple : les curls concentrés

La dépense énergétique est très mince avec ce type de mouvement, car très peu de muscles entrent en compte pour la réalisation du mouvement.

En plus de cela, même si c’est sexy de pouvoir cibler une partie particulière, ce ne sont pas des mouvements naturels, faits pour l’organisme.

Pour reprendre l’exemple du Curl concentré, il ne vous arriverait jamais de reproduire ce type de mouvement pour une activité quotidienne demandant un effort.

Est-ce mauvais pour autant ?

Non, à condition d’avoir un programme bien fait, et de ne pas déséquilibrer le travail d’un muscle au mépris d’un autre.

Par exemple, entraîner ses pectoraux et abdos à outrance et négliger le dos peux conduire un déséquilibre entre la chaîne musculaire avant et arrière (de flexion et d’extension), car un “côté” devient plus fort que l’autre.

Cela amène par exemple des troubles posturaux et des facilités de blessures, douleurs, etc.

Bref, faire de l’isolation tout le temps, c’est inutile, et ça demande de l’expérience dans l’orientation de son programme.

Revenons à nos moutons…

Pour favoriser la dépense énergétique et la prise de masse musculaire, il est préférable d’utiliser majoritairement les exercices de type 2 :

 

Deuxième type d’exercice : les Mouvements Fonctionnels Composés

Appelons les “MFC” pour faire plus simple d’accord ?

Les MFC, ce sont des exercices qui recrutent un nombre important d’articulations et de groupes musculaires, c’est pour ça qu’on les appelle aussi mouvements “poly-articulaires“.

Leurs avantages ?

Comme ils recrutent beaucoup de muscles, et surtout, de gros muscles, ils demandent d’avantage d’énergie pour être réalisés !

Ces exercices sont plus intenses à réaliser, et permettent de stimuler d’avantage le système nerveux central (développement de la force).

En plus de cela, lorsqu’on recrute beaucoup de muscles lors d’une séance intense, on stimule la production d’hormones de croissance utiles à la construction musculaire, qui va à son tour consommer des calories naturellement une fois crée.

Pour finir, ces mouvements reproduisent des mouvements typiques de ce que l’être humain fait quand il produit un effort, (pousser, tirer, soulever).

Quelques-uns de ces mouvements :

  • Deadlifts
  • Squat
  • Développé couché
  • Dips
  • Tractions
  • Développé militaire
  • Pompes
  • Sauts

Voici les exercices qui occupent 80% de mes séances !

Du coup, parmi les MFC, quel est celui qui demande le plus d’énergie ?

Voici selon moi, le MFC qui demande le plus d’énergie dans sa réalisation, les thrusters :

meilleur exercice brûle graisse 1
meilleur exercice brûle graisse 3
meilleur exercice brûle graisse 2

Les Thrusters, c’est un concentré entre les Front Squats et les développés militaires…

Autrement dit, tous les groupes musculaires y passent ou presque. (voir la vidéo).

On voit beaucoup cet exercice en CrossFit par exemple, couplé à d’autres exercices dans des circuits ou des challenges.

Cet exercice n’est pas magique, mais disons que dans un laps de temps donné, c’est sans doute un de ceux qui vous demandera le plus d’énergie pour sa réalisation si on le compare avec la majorité des exercices.

Bref, si vous voulez maximiser votre dépense énergétique durant un entraînement : Thrustez…

Et privilégiez un maximum de mouvements fonctionnels composés.

Maintenant, il vous reste à manger comme il faut.

Rien ne sert d’avoir des exercices magiques si vous n’avez pas l’alimentation magique.

Même avec des exercices brûleurs de gras, il n’est pas facile d’attaquer la graisse sans manger selon certaines règles et sans avoir des menus adaptés à soi.

Pour cela, regardez la vidéo qui suit en cliquant ici, on se retrouve de l’autre côté.

Tous mes vœux de succès

A+

Romain

Fermer le menu