Comment perdre de la graisse Localisée ? Ce que dit la science !

Comment perdre la graisse de manière localisée, comment perdre d’avantage sur une zone cible ?

Le fond de l’affaire dans cet article en quelques points !

On est tous différents

Chacun ne stocke pas le gras au même endroit !

Certains vont en prendre plein le ventre (les hommes surtout), tandis que d’autres, ce sera les hanches, les fesses, ou les cuisses.

Tout dépend, pas de vérité absolue là-dessus, chacun est différent.

Surprise : pas d’aliments magiques pour ne pas stocker à un endroit précis, et pas de compléments alimentaires magiques pour attaquer une partie spécifique des graisses.

Ok, ça, c’est fait !

Rien ne remplacera des menus adaptés à vos besoins, brûleurs de graisses.

Le corps stocke (et déstocke) le gras selon un principe débile

L’organisme commence par stocker du gras à l’endroit où il a le plus de facilités à le stocker (vous savez ou c’est, vous vous connaissez mieux que moi).

En général, on stocke toujours au plus près de notre centre de gravité, pour faciliter le transport de ce “poids”, qu’est le gras !

Imaginez si tout le gras était stocké dans les chevilles, la galère !

Ensuite, l’oganisme va se concentrer sur d’autres zones.

Dans mon exemple personnel, je stocke uniquement sur le bide, tout le reste de mon corps et toujours très « sec » (jambes, épaules, etc.)…

A l’époque où j’étais gras, je ressemblais à un cure-dent enceinte :

Avant

Par contre, quand l’organisme cherche à perdre de la graisse, il commence par attaquer le gras dans le sens opposé, il brûle d’abord la zone où il a stocké en dernier, puis celle où il a commencé à stocker (généralement, le ventre pour la plupart d’entre nous).

Premier arrivé, dernier sortit…

Et ça, aucune méthode pour l’influencer, si ce n’est de réduire son taux de masse grasse global jusqu’au point souhaité !

Du moins, c’est ce qu’on pourrait croire…

 

Favoriser la perte de graisse localisée d’après la science

Certaines études scientifiques montrent clairement que l’on peut favoriser la perte de graisse sur des zones localisées.

Par exemple, l’étude de stallknecht, réalisée en 2007, montre que la contraction d’un muscle durant l’effort puise une partie de l’énergie dont il à besoin dans la graisse qui le recouvre.

Une autre étude, réalisée par Irving en 2008, montre que l’entrainement à forte intensité d’une zone cible double l’effet de la perte de graisse par rapport à un entrainement de faible intensité.

Ceci est expliqué par les effets métaboliques différés qui interviennent après la séance, autrement dit, l’intensité forte permet de consommer plus de graisses pendant la période de récupération.

D’autres études montrent que le fait d’entraîner régulièrement une partie spécifique permet de favoriser la circulation du sang dans la dite-zone et de limiter le dépôt des cellules graisseuses.

Le bénéfice est donc double !

On vois d’ailleurs souvent des pratiquants de musculation avec des bras très secs car il est très facile et amusant d’entraîner ses bras sur le long terme, ça l’est moins pour les abdos !

Les cyclistes aussi, on souvent des cuisses très sèches, ce qui ne les empêche pas d’avoir du gras sur les pectoraux ou les hanches.

Bref, pour favoriser la perte de graisse à un endroit localisé, il faut s’entraîner régulièrement dessus et à bonne intensité.

Cruncher, c'est mieux que manger !
Cruncher, c’est mieux que manger !

Le seul bémol, c’est que ça ne suffit pas !

Vous avez sans doute déjà fait des centaines de crunchs, abdos, peut-être même que vous le faites depuis des années…

Pourtant, le gras est toujours là !

La raison ?

Elle est simple, l’entraînement, même si on vient de voir qu’il avait de nombreux bénéfices, n’est que la pointe de l’iceberg.

Ce n’est pas le principal levier de perte de graisse.

Le principal levier de perte de graisse, c’est l’alimentation, en qualité et en quantité !

Éssayez plutôt ça du coup…

Comme on la dit précédemment, au-delà de réduire progressivement votre taux de masse grasse jusqu’au niveau qui vous convient…

Il n’y à pas vraiment de miracle possible pour perdre la graisse localisée !

La meilleur chose à faire, c’est de perdre le gras qu’il vous reste jusqu’à atteindre le taux de masse grasse qui vous convient.

A ce sujet, je vous recommande de regarder cette vidéo dans laquelle je vous montre comment perdre vos graisses abdominales grâce au Fasting :

=> Cliquez ici pour découvrir la méthode en vidéo

Meilleurs vœux de succès.

A+

Romain

Fermer le menu