Fruits secs, régime paléo, et excès de sucre !

fruits secs régime


Je vois beaucoup de mes lecteurs qui me disent qu’ils aiment bien manger des fruits secs (beaucoup de fruits secs) dans le cadre de leur régime paléo. Il m’arrive d’ailleurs souvent de manger des figues et des dattes séchées, je trouve ça fabuleux au goût. Seulement voilà, peut-on VRAIMENT manger des fruits secs avec le régime paléo où vaut-il-mieux les bannir ? Sont-ils vraiment naturels ? Voyons cela !

Retranscription de la vidéo : “Fruits secs, régime, et excès de sucre !”

Après tout, les fruits secs, c’est des fruits, alors c’est bon pour le régime paléo ? 

Théoriquement, les fruits secs, ce ne sont ni plus ni moins que des fruits que l’on a fait sécher, sans y ajouter quoi que ce soit d’autre.

Peut-on alors les classer au rang des aliments naturels ?

Non, on ne peut pas ! Pourquoi ? Parce qu’un homme du paléolithique ne pouvait pas trouver de fruits secs à l’état naturel !

Pour faire des fruits séchés, il faut maîtriser un processus “industriel”, appelé “déshydratation”, et utiliser un déshydratateur.

déshydratateur
Déshydratateur

Oui, mais nos ancêtres pouvaient très bien laisser sécher leurs fruits à l’air libre un certain temps ?

Impossible, le fruit va pourrir, il faut le déshydrater rapidement pour qu’il reste mangeable, grâce à un… Déshydratateur :).

Bref, les fruits secs sont des aliments naturels, auxquels on à enlever l’eau qui était dedans.

Le problème avec les fruits secs, c’est encore la question des glucides…

Les fruits contiennent des glucides, de bons glucides, ce sont des aliments que l’on consomme beaucoup en régime paléo, c’est une vérité vraie !

Quel est le problème avec les fruits secs alors ? C’est simple, les fruits ont une capacité naturelle à nous rassasier rapidement et à améliorer notre hydratation au quotidien car ils sont riche…En eau !

Et si on enlève l’eau ? Alors on crée un fruit sec, qui rassasie moins et dans lequel il ne reste presque que des glucides.

Ce sont pourtant de bons glucides ? C’est vrai, mais du coup, il y en a beaucoup trop dans les fruits secs, on a détourné l’aliment de sa valeur nutritionnelle naturelle…

Un exemple peut être ? Volontiers !

Prenons le cas de la pomme, une pomme normale pèse 160 g et apporte 20 g de glucides. La même quantité de pomme séchée apporte deux fois plus de glucides, soit 40 g de glucides.

Bref, le double ! Et comme nous l’avons vu dans un article précédent, ATTENTION à l’excès de glucides.

Alors, on ne peut pas manger des fruits secs avec le régime paléo ? 

Les fruits secs ne sont pas des aliments que l’on peut qualifier de mauvais si on les compare à de la pizza surgelée, ils sont juste un brin transformés par l’être humain…

Mangeables où non ? Comme je le dis au début de l’article, je mange des fruits secs, c’est délicieux, mais il convient d’en manger avec de la modération, une ou deux fois par semaine grand max !

Les fruits secs ne tuent pas, mais ils peuvent facilement faire grimper rapidement votre consommation de glucides et ruiner tous vos efforts!

Si vous avez faim, alors prenez une collation paléo riche en bons gras et en protéines et autorisez-vous de temps en temps une poignée de fruits séchés si vous le désirez, mais pas un plein bol :).

Un exemple ? Je mange 2 où 3 figues (où dattes) séchés par semaine, souvent avant les entraînements de force, où l’on a besoin d’un petit plus côté glucides pour assurer l’entraînement, et voilà !

Et vous, que pensez-vous des fruits séchés ? En mangez-vous souvent ? Dites-moi dans un commentaire si cet article vous a fait changer d’avis sur les fruits séchés ! 

Cet article a 27 commentaires

  1. Sur les toitures terrasse de Maghreb, les fruits sèches naturellement ! ;p .
    Ils sont surtout pratique en déplacement et se conservent longtemps (j’ai oublié de racheter des fruits frais, ouf, il me reste des fruits secs !!!).
    Mais tu fais bien de nous rappeler qu’avec eux, on peut vite exploser notre quantité de glucides….

    1. Salut Dietz,
      Je sais qu’en plus, au Maroc et dans le Maghreb, on aime bien les fruits secs 😉

  2. Bonjour Romain,

    c’est clair : la différence entre un fruit et un fruit sec, c’est sa teneur en eau. Moins le fruit en contiendra, plus la quantité des autres nutriments augmentera, ici surtout le glucides.
    On conseille les fruits secs en collation lors d’entraînements ou d’exercices d’endurance,c’est justement parce qu’ils contiennent beaucoup de sucres et qu’ils permettent de donner un coup de fouet ;).

    Personnellement, les fruits secs, j’adore. Un paquet de dattes ouvert est un paquet de dattes mort :). Mais j’essaie de me limiter !

    A bientôt.

  3. Bonjour,

    je pense que tu voulais dire un déshydrateur 😉
    Pour ma part, j’en consomme tout les deux jours à peu près avec modération.
    J’en fais au four, ou simplement sécher au soleil lorsque le temps le permet.

    Maintenant effectivement il ne faut pas oublier que manger un fruit séché revient à manger un fruit “normal” (niveau apport), prenons l’exemple de l’abricot, là où on en mangerai 2 maximum à la fin d’un repas, en séché on pourrait facilement en manger 5 ou 6… il faut donc ne pas oublier le taux de glucides que contient les fruits en général, cela s’applique aussi aux fruits séchés (qui sont super bons 🙂 )

    Je mange en fruits séchés : Banane, abricot, papaye, datte, melon, raisin.
    Au quotidien je ne suis pas à 100% Paléo pour le moment, mon environnement ne le permet pas, mais je suis à 75% je pense (depuis Fin Janvier), avec du sport tous les jours de la semaine. (perdu 8Kg en 4 mois)

    Bonne continuation,
    Paléotiquement,
    Vincent

    1. Salut Vincent,
      Oui Oups en effet c’est bien déshydrateur comme tu le précises, bon au moins, on comprend 🙂

      Romain

  4. Bonjour!
    Très bonne analyse, je suis parfaitement d’accord.
    On peut constater qu’au goût les fruits secs sont bien plus concentrés en sucre que les fruits frais. Normal, en séchant, toute l’eau du fruit s’en va : le fruit rétrécit de 3x moins son poids au moins et concentre les glucides qui eux ne se sont pas évaporés… Pour atteindre une quantité satisfaisante, on en mange plus. En gros, au lieu de manger un bel abricot juteux, on mange 4 abricots hyper sucrés.
    J’ai constaté cela il y a quelques temps et je les ai enlevés tant que possible de mon alimentation. Ils sont intéressants en petite quantité dans une salade de fruits, ou une poignée avant l’effort.
    Bonne journée à tous !
    Annick

  5. Bonjour et bravo pour cet article… qui lève le voile sur ce que nous pouvons manger ou non en Paléo. Je me contente uniquement de fruits secs à coque (amandes, noix diverses…) pour mes encas ou au petit déjeuner, en surveillant la quantité car il me serait facile d’en abuser (j’adore ça). Quand aux fruits séchés “glucidiques” je ne m’en sers qu’en cuisine ou pour sucrer une préparation en mixant simplement une datte, une figue, un abricot sec… dans un porridge ou smoothie

    1. Salut Justine,
      Tout est question de quantité, il faut simplement modérer !
      Romain

  6. Attention aux dattes séchées qui sont parfois enduites de sirop de glucose afin de conserver une certaine humidité (a vérifier sur le paquet, faites le bon choix…)

  7. bonjour
    perso je n’aime pas trop ça… je garde le meilleur: de bon fruits frais de saison.
    par contre on appelle souvent “fruits secs” également les noix, amandes, cajou… et ça j’adore vraiment, mais j’hésite à en manger vraiment beaucoup, trop de fibres pour moi…. et vous ?

    1. Salut Philippe,
      Je manque des oléagineux et des amandes à hauteur de 50g par jour en moyenne, mais peu de fruits séchés !
      Romain

  8. J’en mangeais mais depuis quelques temps je n’y touche plus, je gère mon apport glucidique de manière différente avec mes petites préférences alimentaires en régime Paléo. 😉

  9. Salut Romain
    Une petite question, concernant les baie de goji. En paléo, elles sont très apprécié il me semble mais sa reste un fruit séché? Que me conseilles tu sur les quantité a manger (j’ai entendu dire environ 20g par jour)
    Merci d’avance
    P.S: A la fin de la vidéo tu as écrit “conslusion” au lieu de “conclusion” ^^

  10. Salut Romain,
    C’est marrant que tu parles de ça car ce week-end en faisant quelques courses, j’ai justement regardé ces fruits secs en me disant que cela pourrait intervenir dans l’alimentation paléo. Mais j’ai été très vite freiné par la composition des paquets en général : en 2eme position des ingrédients “sucre”. Sucre + le sucre du fruit séché : Aïe aïe, sans compter tous les produits ajoutés et autres conservateurs : Pas bien !!!
    Je pense d’après ce que j’ai pu comprendre que “manger paléo” c’est manger les produits non transformés industriellement et dans sa forme la plus simple, sa forme première

  11. Salut Romain
    C’est clair , on oublie souvent que souvent que les fruits secs sont plus riches en glucides . Je m’accorde le matin une poignée de raisins secs avec quelques amandes et noisettes .
    J’ai arrété les abricots séchés , j’en prenais sans modération .

  12. Merci encore pour cette vidéo.
    Tu apportes une réponse à une question que je ne m’étais pas posée, mais cet éclairage est indispensable !

    Pour ma part, j’ai fait une hypoglycémie à mon 15ème jour de paléo.

    Du coup, je prends toujours avec moi des figues ou des abricots séchés BIO (les abricots sont noirs). Juste au cas où je flanche.
    En dehors de cela, je n’en consomme pas du tout. Juste en cas d’hypo, c’est tout.
    Je prends aussi des noix en tout genre, en cas de petits creux.

    Et depuis 2 jours, pour éviter l’hypoglycémie, je mange un avocat le matin… j’ai bon ? 😉

    Merci encore pour ton super site !

    1. Salut !
      Si tu fait des hypos à répétition, c’est peut être à cause d’un passage trop rapide au mode de vie paléo (ton corps n’est pas encore adapté à ce mode de vie).
      Dans ce cas, alors pourquoi ne pas utiliser les fruits secs pour passer le cap de la transition !
      L’avocat, c’est suffisamment riche en glucides pour éviter une hypo et ça à un IG très bas donc bonne idée ;).
      Romain

      1. Dans mon idée, je remplaçais les glucides par le bon gras de l’avocat étant donné que le gras est aussi une source d’énergie appréciée par notre corps.

        J’ai tenté “tout pour le gras” pendant 3 jours. Je finis le 3ème et je trouve que tout s’est bien passé. Ma seule source de sucre fut le jus d’orange du premier jour et celui contenu dans les légumes.

        J’ai tout de même eu une faiblesse ce matin mais j’ai opté pour les noix de cajou, pour voir, au lieu des fruits secs. Et tout s’est bien passé !

        Demain, je repasse en mode plus cool avec fruits et peut-être bien dessert paléo ! 😉

        En tout cas, merci pour ton explication ! Je pensais également à une phase d’adaptation.

        A tout de suite 😉

        Barb

  13. Comme je l’ai lu plus haut,
    Oui effectivement, dans certains pays chauds, on produits des fruits sechés de manière parfaitement naturelle.
    Donc, dans un certain sens, je pense que les fruits secs peuvent convenir au mode de vie paléo. Il suffit juste de ne pas en abuser pour ne pas entrer dans un mode de vie industriel !
    Dans mon cas a moi, j’essaye toujours de boire en même temps que je consomme des fruits secs, cela permet de compenser le manque d’hydratation…
    Les fruits secs sont des fruits… En concentré
    On retrouve donc des vitamines et des fibres en quantité également.
    Ce qui peut être un plus.
    Tous les indice glycemique des fruits secs ne se valent pas
    Si je devais conseiller certains fruits secs, je dirais les abricots en premier (IG 35 donc correct) ensuite les figues et les pruneaux (IG 40 encore acceptable et très bons pour le transit) et en dernier je mettrai les raisins et les dattes avec beaucoup de modération (IG de respectivement 65 et 70)
    Voilà. J’espère avoir apporté quelque chose a cette discussion.

  14. moi j’en consomme tous les jours sinon j’ai du mal à atteindre mes calories et oui faut les prendre bio, ils sont séchés naturellement !
    donc pour moi mauvaise analyse.

    Pourquoi cette peur des fruits…
    depuis que j’en ai augmenté la consommation je pète le feu !

    1. Salut Nat,
      Ce n’est pas une peur des fruits ! D’ailleurs inutile de vouloir aller chercher un total calorique prédéfini si on à pas faim, c’est là tout l’art de ne pas être esclave de la nourriture. D’ailleurs dans la vidéo, je ne dis pas qu’il ne faut jamais en consommer, simplement qu’il faut “modérer”.
      Romain

  15. Bonjour,

    Je me lance sur le principe du Paléo mais je me demande si on peut y associer une barre protéine ou un shake protéine pour le moment.
    Je n’arrive pas à avaler des oeufs ou du salé le matin
    J’au une amie qui suit un régime protéine et elle boit un cacao protéine le matin ou elle mange une barre protéine
    Est-ce possible ?
    En outre peut-on mettre un peu de lait sans lactose dans un café ?
    Merci pour votre réponse
    Dinah

  16. 67 ans , 1m75 pour 75 kg , je mange 1kg de figues sèches par semaine ,je n’ai pas de ventre ,toutes petites poignées d’amour , j’ai le même poids qu’à mes 20 ans , je cours 10 km par jour 5/7 , me nourri de soupes de légumes , poichiches , peu de pain , pas d’alcool , blanc de poulet ,dinde , pas de porc , peu de boeuf , poisson (même en boîte , raves rouges sans modération ,foi de morue , oeufs 12 /semaine , au resto je m’empifre de tout voilà avec le poids de mes 20 ans

  17. Ce procédé existe depuis la préhistoire ! Moins loin: Enfant on faisait sêcher des fruits et des champignons !
    Il ne fallait pas que les fruits soient trop murs pour que ça fonctionne bien, les fruits trops mûrs finissaient en confiture. Peut-être un élément de réponse?

  18. Salut ! Article intéressant mais je trouve dommage de peser sa nourriture (tu écris que tu manges 50g de noix par jour… Peser sa nourriture me parait contre instinctif)
    Et deux ou trois dattes par SEMAINE… Waouh. Tu as du courage.
    Mais… le plaisir dans tout ça?
    À la préhistoire, les hommes mangeaient pour avoir de la force. De nos jours on a la chance de pouvoir manger AUSSI par et pour le plaisir. Pas nécessaire de se gaver, bonne idée de manger sain et naturel. Mais se frustrer en pesant et en comptant ses aliments. Quelle tristesse. (selon moi!)

  19. comment enlever le sucre des canneberges ?je les passe à l’eau bouillante ds une passoire en inox

  20. Les fruits secs sont à consommer avec modération notamment durant la grossesse. Ils peuvent facilement augmenter le taux de glucose dans le sang et provoquer un diabète gestationnel !

Laisser un commentaire

Fermer le menu