Comment tenir les objectifs que vous vous êtes fixés sans difficultés ? Mes 7 conseils

tenir,objectifs,comment

Nous continuons dans la lignée des objectifs. Vous avez certainement lu le dernier article sur la fixation d’objectifs, nous allons maintenant voir comment je fais pour tenir et réaliser mes objectifs, quoi qu’il advienne. Bonne lecture à tous !

Cet article est le deuxième d’une série de trois. Je vous montre dans celui-ci comment je fais pour tenir  les objectifs que je me fixe. Dans le troisième, je vous dévoilerai mes objectifs personnels pour l’année 2013.

Ne pas se fixer trop d’objectifs, la méthode clef de la réussite

Je considère ça comme la première chose à assimiler lorsqu’on veut aller loin dans un domaine.

Comment pourriez-vous réussir 30 objectifs différents en même temps ? C’est impossible, vous allez vous perdre, vous décourager, et tout sera fait à moitié !

Pour être performant et réussir ses objectifs sportifs , il faut en avoir le minimum syndical !

Pour une année, je considère qu’il ne faut pas en prendre plus de 6 :

  • 3 principaux à ne surtout pas rater
  • et 3 secondaires, que vous pouvez vous permettre de rater, mais bon, il faut essayer de les faire, c’est bon pour le moral.

Je vous dévoilerai mes objectifs personnels dans le dernier des 3 articles consacrés aux objectifs.
 

Avoir un plan, et découper le gâteau en petits morceaux

Il faut que vos objectifs soit placés de manière logique. Ainsi, on ne placera qu’un seul objectif à la foi, sur une durée déterminée avec précision. 

De cette manière, si vous avez 3 objectifs principaux pour l’année 2013, vous pouvez en programmer un tous les 4 mois, idem pour les secondaires, qui peuvent être faits en parallèles.

Ensuite, il faut diviser chaque objectifs en quelques sous-parties pour les rendre plus facile à appréhender.

Par exemple, si votre premier objectif à quatre mois et de soulever 140 kg aux soulevés de terre et que vous en êtes actuellement à 100, il faudra tenter de gagner 10 kg par mois, soit 2,5 kg par semaines, ça paraît plus facile comme ça hein ?
 

Penser long terme

Il faut prendre des objectifs moyens-terme ( quelques mois ), comme on l’à vu plus haut et dans le précédent article, c’est indispensable pour passer à l’action rapidement.

Cependant, il faut garder à l’esprit qu’un physique de champion athlétique ne se construit pas en 4 mois !

Il faut des années, et si vous avez lu mon article sur les règles d’or à ne jamais oublier en musculation, vous savez de quoi je parle.

Il faut donc raisonner long terme pour se laisser le temps d’accomplir nos rêves, mais découper ces rêves en sous-parties (annuelles) qui nous mènent à notre résultat ultime, de manière à être constamment dans l’action !
 

Viser haut !

Viser haut, c’est la seule façon d’atteindre de bons résultats, si on vise médiocre, on obtient… médiocre !

Si on vise haut et qu’on se donne les moyens d’y arriver, on arrive haut !

Visez la lune, et si vous échouez, vous atterrirez tout de même dans les étoiles

Entretenir sa motivation, au quotidien

Je n’en fini pas de parler de motivation, mais sans elle, point d’action, et point d’envie.

Je ne vais pas faire de la redite, je vous renvoie donc vers mon article :  “9 astuces pour garder sa motivation“.

Appliquez ces conseils sans relâche !

S’engager, pour ne pas avoir le droit d’échouer

Ça, c’est mon petit truc personnel, je ne me donne pas le droit à l’échec.

Comment je fais ?

Je déclare publiquement ce que je m’apprête à faire quand j’ai un objectif bien défini et précis, vous l’avez vu au travers de mon ancien défi sur la perte de graisses. 

Lorsqu’on déclare publiquement que l’on va faire quelque chose, et ce, avec conviction, et en faisant miroiter des preuves, on à plus trop le choix, il faut réussir.

Pourquoi croyez  vous que 80% des personnages à succès ( sport et autres ) ont atteint les sommets ? Il n’avaient pas le choix, soit à cause de situations familiale défavorables, d’infirmités et autres.

Lisez les histoires de Henry Ford, Arnold Schwarzenegger où encore Sylvester Stallone, et vous verrez que ces personnages ont tous un point commun, ils n’avaient pas vraiment le choix !

Discuter, demander, partager !

Pas de solitude, si il vous plait !

Lorsque vous vous engagez dans un objectif, parlez-en, discutez-en avec ceux qui peuvent vous aider à réussir, ou avec ceux qui l’on déjà fait.

Vous obtiendrez sans-doute des conseils précieux qui vous mèneront la où vous voudrez aller, sans aucun doute.

Bon, voilà déjà de quoi entamer 2013 dans les meilleures conditions possibles. Je le redis encore une fois, prenez un stylo, une feuille de papier et écrivez tous vos objectifs ( pas plus de 6 ), et découpez-les en étapes.

Puis, faites des photocopies, et garder bien tout ça à portée de vue !

 Je vous retrouve demain soir pour vous présenter mes objectifs personnels, je m’engage. En attendant, dites moi ce qui vous pose problème pour réaliser vos rêves dans un commentaire. 🙂

Cet article a 7 commentaires

  1. Bonjour Romain
    tu as raison , lorsque l’on vise un objectif , il faut s’ en donner les moyens .
    mon problème est le manque de motivation pour appliquer une bonne nutrition.

    1. Salut Patrick !
      Quelle est en gros ta nutrition actuelle ?

  2. Salut Romain !
    Je vais te donner les grandes lignes
    Le matin , une poignée de flocons d’avoine , une de cornflakes , un peu de lait avec un soupçon de poulain .
    Avec depuis peu , un fruit ou un oeuf dur ou une tranche de jambon .
    A midi , salade de pâtes ou de riz ou un plat à réchauffer .( repas au boulot ).
    Le soir , légumes avec viande ou poisson .
    J

  3. Désole mauvaise manip , je termine .
    Je suis plus amateur de produits laitiers que de viande et j’ai un naturel gourmand .
    Merci de prendre le temps de me lire .

    1. Salut patrick !
      Je ne trouve pas que ton alimentation soit si catastrophique que celà, bien au contraire ! Je pense que tu est loin d’être le plus mauvais en nutrition :). Cependant, si tu souhaites être encore plus paléo, je te propose de m’envoyer le détail de ce que tu mange par mail ( page de contact ) sur un fichier quelconque, sur une journée où deux. Je te proposerai des axes pour améliorer ta nutrition !
      A bientôt

  4. Salut Romain !
    Je ne suis pas trop nul en nutrition , merci , çà fait plaisir !
    Pour l’instant , je vais rester sur ce mode d” alimentation , je ne me sens pas assez motiver pour aller plus loin en mode paléo .

    1. Salut Patrick !
      L’important, ce n’est pas de tout chambouler en 2 semaines, mais de prendre progressivement des bonnes habitudes de manière durable ! Pour cela il faut du temps, de bons conseils et un peu de motivation. Si tu souhaites améliorer ton alimentation paléo, prend des décisions une à une et attend de les avoir acquises pour en prendre de nouvelles, lentement, mais surement 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu