Quels aliments avez-vous supprimés de votre alimentation cette année pour devenir paléo ?

aliments,paléo,supprimer,

Vous le savez tous, devenir un vrai homme de cro-magnon vous demandera de supprimer certains aliments de vos habitudes alimentaires, selon le principe du régime paléo ! J’ai décidé de faire le point sur les aliments que j’ai supprimés de mon alimentation cette année en utilisant une technique toute simple et qui m’a permis de devenir un vrai paléo !

Première étape, se défaire des cochonneries en tous genres

C’est le premier point sur lequel je me suis attardé cette année, ça m’a pris pas mal de temps mais j’y suis arrivé !

Les bonbons, chocolats, gâteaux et confiseries sont votre plus grand ennemi si vous souhaitez adopter un mode de vie sain.

Ces aliments ( si on peut appeler ça des aliments ) sont bourrés de sucre de mauvaise qualité, qui ont des index glycémique très élevés et sont également enrichis aux acides gras trans, à bannir absolument, même si c’est difficile.

Cette année, je me suis débarrassé définitivement et sans remords de tous les bonbons et sucreries, de toutes les viennoiseries et même du chocolat, nous verrons tout à l’heure comment je procède.

Deuxième étape, ne plus consommer de féculents industriels

Eh oui, je parle ici des pâtes, du riz, du pain, des brioches, et des pommes de terre, et c’est bien la le plus difficile du régime paléo, même si, avec la bonne méthode, on y arrive sans trop de problèmes !

Comme vous le savez déjà, ces aliments ne sont pas présents dans la nature ( sauf la patate 🙂 ) et sont uniquement issus de processus industriels, ils ont un IG élevé ici aussi et contribuent au dérèglement du système insulique.

D’ailleurs, la croyance populaire qui dit que ce sont les seuls aliments à apporter assez d’énergie pour tenir une journée sans flancher est fausse, comme des dizaines d’autres croyances populaires…

PS : si on enlève les patates du régime paléo, c’est pour leur record d’index glycémique ( supérieur à 90 )

Troisième étape, s’attaquer aux produits laitiers

Là aussi, on peut parler d’un problème épineux, parce que beaucoup de gens sont très attachés à leur lait, leur fromage et leur yaourt, et ce, depuis la naissance.

Ne vous frustrez pas, votre addiction à ces produits résulte d’un long processus de désinformation et de publicité mensongère que met en place tous les jours notre bonne vieille société de consommation.

On nous fait une propagande sans précédent sur ces produits, en ventant leur teneur en calcium et en vitamine D et bla bla bla et bla bla bla !

Si vous avez lu l’article, “doit-on craindre un manque de calcium dans le régime paléo“, vous savez que les produits laitiers sont loin d’être les seuls à assurer des apports corrects en calcium !

Les supprimer n’a donc pas été difficile pour moi, en plus, j’ai trouvé le moyen de les remplacer par autre chose !

Mais comment faire pour changer toutes ces habitudes en 1 an ?

Moi, j’aime faire simple, et pour faire simple, il ne faut pas s’éparpiller dans tous les sens !

Donc, une méthode simple pour se débarrasser de tous ces produits est de fonctionner par étapes.

Vous n’imagineriez pas de devoir arrêter de fumer, suivre un régime, et par-dessus le marché, travailler sur le projet le plus important de votre carrière professionnelle, en même temps ?

Ce serait trop contraignant et difficile mentalement et vous finiriez par craquer. C’est précisément ce qu’il faut éviter.

Vous devez donc vous fixer des micro-objectifs et les tenir un par un.

Par exemple :

Objectif  1 : Arrêter d’acheter des cochonneries et vider les placards de ces derniers ( de janvier à février )

Objectif 2 : Prendre l’habitude de manger plus de légumes et de fruits, plus de viandes et poissons, et diminuer progressivement les féculents (de mars à juin )

Etc.

En suivant cette règle simple, vous créerez des habitudes, qui s’installeront  progressivement, et qui ne s’en iront plus de votre quotidien !

N’ayez pas peur de voir à long terme, une alimentation saine est un investissement qui payera par la suite :), et n’oubliez pas :

Une chose à la fois

Quels sont les aliments qui vous posent le plus problème aujourd’hui ? Dites-le nous en laissant un commentaire !

Cet article a 9 commentaires

  1. Bonjour,

    c’est vrai que la meilleure manière de réussir son changement alimentaire, c’est de s’y prendre petit à petit en changeant une chose à la fois.

    En plus de rendre le changement plus facile, il permet au corps de s’habituer également au changement.

    Les gens qui sont habitués à manger beaucoup de sucre (pâtes, pain, cochonneries,…) ont un foie qui n’est plus habitué à la digestion des graisses en quantité et qui est en plus saturé de toxines qui perturbent sa fonction.

    En changeant peu à peu, on lui permet de refonctionner normalement sans le choquer !

  2. Salut,

    Dans notre cas, ma femme et moi avons tout arrêté d’un coup, du jour au lendemain, comme pour les clopes. Avec tout ce que j’avais lu quelques jours auparavant sur le sujet (en particulier sur le blog du Dr William Davis – le Wheat Belly – wheatbellyblog.com), ça n’a pas fait photo: on en a conclu qu’on s’empoisonnait quotidiennement. On s’est alors dit solennellement: ce n’est pas de la bouffe, c’est du poison pur et simple. A partir de là, c’était très facile d’arrêter d’un coup …

    Ma femme a eu une période de “carb flu” qui a duré 2 semaines. Moi, je n’ai connu aucun symptôme et ça m’étonne car question goinfrerie, je dominais de très haut ma famille …

    Ça dépend des gens je pense … mais “to go cold turkey” comme disent les amerloques est une option tout-à-fait valable.

    A+
    J.

    1. Je vous félicite donc à tous les deux pour votre motivation ! En espérant vous revoir sur le blog 🙂

      Je serais ravis de vous donner des conseils !
      Romain

    2. Bonjour. J’ai fait tout comme vous. Arrêt du jour au lendemain… Une semaine à me sentir bizarre à cause du manque de sucre… Et depuis je n’ai plus remangé de pain, de pâte, de produits laitiers et tout ce qui contient du gluten. Et ça va beaucoup mieux.
      Comme vous des lectures m’ont convaincue que certains aliments étaient mauvais pour notre santé et équilibre… Ca aide à ne pas craquer 🙂
      Bien à vous

  3. Bonjour,
    moi j’ai supprimé le sucre et le pain.

    1. Félicitations, c’est ce qui est le plus dur à supprimer d’ordinaire !

  4. bonjour,
    je m’intéresse beaucoup a ce mode de nutrition, mon gros problème est que je suis végétarien (aucun animal, ni même poisson) par dégout, je ne peux plus en manger.
    par quoi remplacer ces aliments ?
    ensuite ma petite famille elle n’a pas envie de passer paléo comment faire avec, je suis attiré par le placard à biscuit ….?
    merci d’avance
    cordialement
    davlaut

    1. Salut à toi,
      Si tu es végétarien, alors il faut que tu fasse en sorte de combler le manque de protéines que provoque ce mode de vie. Pour celà, tu peux consommer des fruits à coque et des oeufs qui sont tous deux riches en protéines, sinon, tu peut opter pour des suppléments protéinés ? Si tu veux en discuter plus en détail, je te propose de me contacter par le formulaire de contact 🙂

      A bientôt

  5. Bonjour,

    Je m’intéresse au menu paléo ainsi qu’à la diète intermittente pour une meilleure hygiène de vie et je n’ai pas de poids à perdre.
    Mais voila, tout le monde s’y intéresse pour la perte de poids.
    Qu’en pensez vous? quels intérêts pour les personnes dans mon cas?

    Merci.

Laisser un commentaire

Fermer le menu