Avons-nous des prédispositions génétiques à l’obésité ?

Avons-nous des prédispositions génétiques à l'obésité ?

A l’heure des recherches poussées sur l’ADN et le génome, la question de l’obésité dite “génétique” mérite que l’on s’y intéresse afin de savoir si oui ou non, nous sommes prédisposés à devenir obèse dès la naissance. Nous allons tenter d’y répondre au travers de cet article.

La génétique, c’est quoi ?

La génétique étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations. C’est de cette manière que l’on peut déterminer si certaines maladies, telles que l’obésité où encore les cancers, peuvent être contractées de manière héréditaire, de la part de nos ancêtres….

 

Des gênes qui favorisent la prise de poids !

En effet, selon les études scientifiques menées dans des universités telles que Harvard, l’obésité pourrait être héréditaire, donc, si vos parents où grands-parents sont des personnes sujettes à l’obésité, vous avez statistiquement plus de chances d’être sujets à la prise de poids, naturellement. Une étude montre à ce propos qu’une personne ayant des parents obèses à 70% de chances de le devenir à son tour si on la compare à quelqu’un dont les parents sont de constitution normale, ça fait réfléchir !

Des gênes qui viennent du paléo ?

Absolument pas, le caractère héréditaire de l’obésité où encore du diabète n’est pas un héritage de nos lointains ancêtres, mais des générations bien plus proches de nous, parents et grands-parents ! C’est tout à fait normal, puisque l’obésité est devenu un souci majeur depuis moins d’une centaine d’années, merci Papi et merci Mamie 🙂

Selon les statistiques de l’INSEE, près d’un homme sur deux est atteint soit de sur-poids, soit d’obésité, mais ce phénomène a connu sa plus forte croissance depuis les années 80… Il n’est donc pas question que de génétique.

Tout ne viens pas des gênes, heureusement !

Les problèmes d’obésité liés à la génétique ne représentent en fait que la partie visible de l’iceberg, donc, pour tous ceux qui se croient désavantagés à cause de l’hérédité et qui se morfondent, on peut leur dire qu’une grosse partie de leurs problèmes ne viennent pas de leurs ancêtres, mais bien de leur mode de vie, raison de plus pour retrouver le sourire et pour entreprendre un mode de vie sain à la mode paléo.

La principale cause des maladies de civilisations n’est donc pas due à un facteur héréditaires mais à cause du mode de vie, devinez pourquoi les problèmes se sont multipliés dans les années 80 ? Car c’est tout simplement le début de l’omniprésence des produits industriels, sodas et aliments tout prêts, que vous connaissez pour leur capacité à nous faire prendre du poids, beaucoup de poids…

C’est aussi à cette époque, le début de ce que j’appelle la “sédentarisation haut de gamme”, autrement dit, la période où l’on commence à bouger de moins en moins.

Les chercheurs, quant à eux, qualifient la génétique comme facteur aggravant mais pas comme étant la cause principale de tous les problèmes, à méditer donc ! 

Conclusion

Si vous voulez perdre du poids, vous le pouvez, même si vous avez un bagage héréditaire défavorable, au travail…

Pensez-vous avoir un terrain héréditaire qui ne vous facilite pas la vie ? 

Cet article a 1 commentaire

  1. Je vais lire attentivement toutes vos recommandations et je vous tiens au courant c est surtout pour ma fille qui est en obésité morbide IMC + de 39 merci

Laisser un commentaire

Fermer le menu