Le bon ratio entre oméga 3 et oméga 6 ( régime paléo )

pavé de saumon, paléo,oméga 3,oméga 6

Saviez-vous que notre alimentation d’homme civilisé est beaucoup trop riche en oméga 6 ? Toutes les publicités qui passent à la télé vantent la richesse de leurs produits en oméga 3 et 6 mais on ne nous à jamais expliqué que notre organisme à besoin d’un bon équilibre ( ratio ) oméga 3 / oméga 6 pour bien fonctionner et que l’excès d’oméga 6 est mauvais pour notre silhouette! Nous allons faire toute la lumière sur cette histoire dans la suite de l’article.

Les oméga 3 et 6, quelle est leur utilité/ importance?

Les oméga 3 et 6 sont des nutriments naturellement présents dans la nature qui contribuent au bon fonctionnement de notre organisme. les oméga 3 et 6 entrent en jeu dans la composition de nos cellules et permettent un bon fonctionnement des récepteurs de l’insuline.

Quel est le problème avec notre alimentation actuelle ?

Notre alimentation est bien trop riche en oméga 6, l’homme préhistorique, trouvait dans la nature et dans son alimentation un ratio entre oméga 3 et 6 de 1 pour 1. Aujourd’hui, avec notre alimentation industrialisée, cette proportion à été brisée, et nous somme actuellement en Europe dans un ratio oméga 3 et 6 moyen de 20 pour 1 en faveur des oméga 6, c’est beaucoup trop !

Les spécialistes considèrent quant à eux qu’un bon ration est aux alentours de 6 pour 1.

Ce déséquilibre est principalement dû à l’utilisation trop fréquente des huiles de consommation telles que les huiles de tournesol et d’arachide, très prisées des Français, et qui sont presque dépourvues d’oméga 3, ce qui donne l’avantage aux oméga 6 dans le ratio.

Deuxièmement, l’élevage intensif des animaux et les techniques employées pour les nourrir a augmenté considérablement la teneur en oméga 6 de beaucoup de produits, ce qui donne encore un avantage aux oméga 6.

On à donc des oméga 3 de moins en moins consommés et des oméga 6 en forte croissance, d’où un déséquilibre.

Pourquoi un excès d’oméga 6 est néfaste pour la santé ?

Un surplus d’oméga 6 entraîne une augmentation de la pression artérielle et peut diminuer la fluidité du sang. Vous l’aurez compris, le risque de maladies cardio-vasculaires est bien présent, rééquilibrer ses apports en oméga 3 et 6 et donc vital pour votre santé !

Exemple, des études sur les populations qui ont le meilleur ratio oméga 3 et 6 ( les esquimaux )  montrent que ces individus ne connaissent quasiment aucuns problèmes cardio-vasculaires, mais comment font-ils ?

Comment rééquilibrer le ratio oméga 3 et 6 ?

Tout simplement en supprimant les huiles de cuisson raffinées telles que les huiles de tournesol, d’arachide, de maïs et les huiles de fritures telles que l’huile de palme, très pauvres en oméga 3.

La deuxième étape est de consommer plus de produits riches en oméga 3 qui ont tendance à passer aux oubliettes, notamment les poissons  ( maquereau, hareng, saumon, thon, truite ) et les oléagineux comme les noix, l’huile de soja et de colza.

Consommez -vous assez d’oméga 3 ? 

Laisser un commentaire

Fermer le menu